Perspectives

Vision pour 2020

Par Cassandra Hallett
Le 6 mars 2015

[Traduction] « Arrêtez un moment, cessez votre travail et regardez autour de vous. »

Thomas Carlyle, éducateur

Comme je rédige ici mon tout premier article en tant que secrétaire générale, ce ne serait pas seulement une grossière exagération que de dire que les cadres élus et les membres du personnel de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) ont cessé de travailler; ce serait également une assertion imprudente. En vérité, nous avons, au cours des derniers mois, réservé du temps au-delà de nos responsabilités habituelles et du travail que nécessitent les nouveaux dossiers pour regarder attentivement autour de nous, tant à l’intérieur de la FCE qu’à l’extérieur, c’est-à-dire dans le contexte national et mondial dans lequel se situent nos activités. Depuis septembre 2014, les porte-paroles élus et les membres du personnel de la FCE effectuent en effet un sérieux travail de planification stratégique qui passe par un important exercice d’examen.

Guidés par l’exercice du PARCOURS[1], nous avons soigneusement évalué le contexte dans lequel nous travaillons, formulé une vision de la FCE en 2020 et dressé une première série d’objectifs annuels (concernant l’adhésion à la FCE, les partenariats, la visibilité et la gouvernance) qui nous aideront à progresser sur le parcours vers la réalisation de cette vision. Des périodes de réflexion et d’évaluation ainsi qu’une planification continue font partie intégrante du processus.

Cassandra Hallett, qui occupait le poste d’agente du Programme international de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) depuis 2003, est devenue, le 2 janvier 2015, la nouvelle secrétaire générale.

Mieux connue sous le diminutif de Cassie, Mme Hallett DaSilva a débuté sa carrière comme enseignante en 1992 (même si sa famille et ses amis affirment qu’elle avait commencé à s’exercer bien avant). L’enseignement a mené Cassie loin de sa province natale, la Nouvelle-Écosse, jusqu’aux Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et même, plus récemment, en Tanzanie. Enseignante jusqu’au bout des ongles, Cassie est toujours heureuse de raconter les merveilleuses expériences qu’elle a vécues dans chacune des écoles où elle est passée.

En dehors de l’enseignement, la carrière de Cassie dans le monde de l’éducation l’a amenée à assumer différents rôles de direction. Avant de se joindre à la FCE, elle a été la première coordonnatrice à temps plein du perfectionnement professionnel au Nunavut et coordonnatrice de l’anglais langue première à la division scolaire de Kivalliq et au ministère de l’Éducation du Nunavut. Elle a été élue deux fois présidente de l’association régionale des enseignantes et enseignants de Kivalliq et a été membre du Comité exécutif central de la Northwest Territories Teachers’ Association et du Comité exécutif fondateur de la Nunavut Teachers’ Association. Elle se dit fière d’avoir participé au Projet outre-mer de la FCE (en 1999 et en 2002).

Ardente défenseure d’une éducation publique inclusive de qualité et financée par l’État, Cassie a deux enfants qui fréquentent l’école élémentaire et qui, jour après jour, ne cessent d’en apprendre à leur mère.

D’ici 2020, année qui marquera le 100e anniversaire de la FCE, nous nous attendons à ce que notre organisation devienne la VOIX nationale bilingue INCONTOURNABLE de l’éducation publique financée par l’État avec :

  • une solide base de membres;

  • des partenariats officiels et officieux nationaux et internationaux;

  • des relations de travail avec le gouvernement fédéral fondées sur un respect mutuel.

Nous nous attendons aussi à ce que la FCE soit :

  • une organisation régulièrement vue et citée par le personnel enseignant canadien et d’autres;

  • une organisation reconnue et respectée par les gens sur le terrain et à l’international;

  • une organisation intégrée aux plans et activités des organisations Membres et de l’Internationale de l’Éducation;

  • une organisation centrée sur la profession enseignante, l’action politique et les droits des travailleurs et travailleuses, par la voie d’actions et d’initiatives qui s’appuient sur l’analyse et la recherche;

  • un moteur de changement dans l’éducation publique financée par l’État;

  • une organisation ayant une grande capacité de collaborer et de partager ses ressources et ses forces avec ses organisations Membres et ses partenaires;

  • une organisation apprenante, capable de grandir, financièrement solide, autonome et non partisane.

Nous invitons nos collègues des organisations Membres et partenaires de la FCE à continuer de collaborer avec nous au développement de cette vision. Sauf dans les débuts du syndicalisme, le besoin d’unité n’a jamais été aussi grand. L’éducation publique financée par l’État est menacée, et pas seulement dans les autres pays. Les tentatives de déprofessionnalisation de l’enseignement se poursuivent. Les pressions sur le temps de travail du personnel enseignant semblent s’intensifier de façon exponentielle à mesure que les attentes augmentent. Et la liste ne s’arrête pas là.

À la FCE, nous sommes déterminés à servir nos organisations Membres et à travailler avec elles pour nous assurer que nos forces collectives sont exploitées aussi efficacement que possible afin de faire progresser la profession enseignante et de protéger les droits des enseignantes et enseignants, toujours dans le but de favoriser le bienêtre et l’apprentissage des enfants et des jeunes. La vision de 2020 a pour but de définir clairement la voie à suivre pour notre fédération.

Conformément à cette vision stratégique, les programmes et les services de la FCE ont été révisés, et deux nouveaux secteurs d’activités ont été créés. Ces nouveaux secteurs viendront compléter le travail des Services aux francophones et du secteur Recherche et Analyse. Le premier, baptisé Action politique, aidera la FCE à remplir pleinement son rôle de militante pour le bienêtre des enfants et des jeunes, et de la profession enseignante. Bob McGahey a été nommé directeur de ce secteur. Nous sommes heureux que Bob fasse partie de l’équipe du personnel de direction de la FCE. L’autre nouveau secteur d’activités, Services à la profession, réunit deux programmes dynamiques et recherchés de justice sociale, soit Imagineaction et le Programme international. Le 1er avril 2015, Brigitte Bergeron se joindra au personnel de la FCE en tant que directrice des Services à la profession. Nous nous réjouissons à la perspective d’accueillir Brigitte parmi nous.

Comme l’a dit l’éducatrice Rosabeth Moss Kanter, [traduction] « une vision n’est pas qu’un portrait de ce qui pourrait être; c’est un appel au meilleur de nous-même, un appel à devenir quelque chose de plus ».

Je remercie les cadres élus et les membres du personnel qui ont suggéré à la FCE de miser sur ses forces et de chercher à se dépasser, et qui l’aident à devenir quelque chose de plus.


[1] L’exercice du PARCOURS a été élaboré par Marsha Forest et Jack Pearpoint au début des années 1990. Ce PARCOURS vers un perfectionnement professionnel positif (planifier l’avenir avec espoir) a été utilisé avec succès par de nombreuses organisations provinciales et territoriales de l’enseignement, ainsi que par d’autres organisations, groupes et personnes aux fins de planification stratégique.

Cassandra Hallett est la secrétaire générale de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants.

Publication
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
2490, promenade Don Reid
Ottawa (Ontario)  K1H 1E1
Tél. : 613-232-1505
Fax : 613-232-1886
Ligne sans frais : 1-866-283-1505

Le magazine Web Perspectives est publié par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), une alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales qui représentent plus de 238 000 enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires au Canada.

Rédactrice en chef : Francine Filion | Traduction et révision : Marie‑Caroline Uhel et Marie‑Hélène Larrue
Correction d’épreuves : Denise Léger
Conception graphique : Nathalie Hardy et Jean-Louis Lauriol | Conception web : Greg Edwards

Reproduction
Toute demande de reproduction totale ou partielle de cette publication à des fins pédagogiques, professionnelles ou commerciales doit être adressée à info@ctf-fce.ca. Les articles et les publicités ne reflètent pas nécessairement les opinions de la FCE.

Commentaires : info@ctf-fce.ca