Perspectives

Améliorer le climat scolaire grâce à des programmes de sensibilisation aux handicaps

Par Rick Hansen
Le 6 mars 2015

De récentes études ont démontré l’importance d’un climat scolaire positif pour améliorer le rendement scolaire, le comportement et l’état mental des élèves[1]. Un climat scolaire positif contribue à accroître l’apprentissage et la réussite, à réduire le taux de décrochage à l’école secondaire et à prévenir l’intimidation[2]. Il est également favorable à la prévention des risques, à l’apprentissage[3] et à la motivation d’apprentissage[4]. De toute évidence, le climat scolaire est important.

Alors, qu’entendons-nous par climat scolaire positif? Un climat scolaire positif existe lorsque tous les membres de la communauté scolaire se sentent intégrés, acceptés et en sécurité et qu’ils promeuvent de manière active des comportements et des interactions positifs[5]. Cela témoigne du fait que l’enseignement transcende la fonction du programme scolaire pour inclure les comportements social, moral, éthique et prosocial.

Mais, parfois, le défi ne consiste pas à établir un climat scolaire positif ou à s’entendre sur son importance : il faut trouver le temps et les ressources pour en faire une priorité.

Le processus visant à instaurer un climat scolaire positif est un travail de longue haleine. Il consiste à accorder la priorité aux relations positives, à fournir aux élèves des occasions de développer et de mettre en pratique des compétences en matière d’empathie, de compassion et de résolution de conflits et à jouer un rôle de premier plan[6].

Les ressources pédagogiques issues d’organismes sans but lucratif, comme le Programme scolaire Rick Hansen, offrent aux éducateurs une panoplie d’outils pédagogiques pratiques favorables à la mise en place d’un climat scolaire positif.

Deux aspects clés du Programme scolaire Rick Hansen contribuent à l’atteinte de cet objectif :

  • Sensibilisation aux handicaps. Les programmes de sensibilisation aux handicaps encouragent les principales caractéristiques d’un climat scolaire positif, notamment l’équité, la justice, la sollicitude et la sensibilité. Ils contribuent à déboulonner les mythes et accroître les connaissances, à réduire l’intimidation[7] et à créer des attitudes favorables envers les personnes ayant un handicap[8]. En outre, les répercussions des programmes de sensibilisation dépassent les personnes ayant un handicap. En favorisant l’acceptation de la diversité, le respect et la compréhension des différences, les programmes de sensibilisation aux handicaps encouragent les interactions positives entre les élèves;

  • Inciter les élèves à apporter des changements positifs. Les élèves apprennent à fixer des objectifs, à aider les autres et à faire preuve de leadership. Ils développent et appliquent des connaissances, des compétences et des attitudes pour devenir des citoyens informés et responsables et améliorer les écoles et les communautés grâce à des projets de mobilisation sociale.

De récentes études ont démontré qu’un climat positif qui élève les attentes envers les relations bienveillantes et les interactions respectueuses joue un rôle essentiel dans l’efficacité des écoles et la réussite scolaire. L’investissement de temps et d’efforts dans la création de climats scolaires positifs mènera à des résultats positifs pour tous les élèves et les communautés scolaires. Les programmes, comme le Programme scolaire Rick Hansen, sont un outil tout désigné pour contribuer à un climat scolaire positif en favorisant la compréhension des handicaps, des différences et de l’inclusion et en incitant les élèves à devenir des citoyens responsables, pour ainsi créer un environnement positif pour tous.

Le Programme scolaire Rick Hansen est un ensemble complet de ressources gratuites destinées aux éducateurs de la maternelle à la 12e année pour accroître la sensibilisation aux handicaps, l’accessibilité et l’inclusion, en plus d’habiliter les jeunes à faire une différence. Au nombre des enseignants et des administrateurs interrogés lors du récent sondage, 99 % ont répondu que le programme avait eu un impact positif dans leur école. Le matériel du programme respecte les exigences provinciales en matière de programmes d’études. Le matériel est offert en ligne à la page www.rickhansen.com/ecoles.

Programme scolaire Rick Hansen - Fondation Bostion Pizza, partenaire principal

Le présent article est reproduit tel qu’il nous a été fourni par la Fondation Rick Hansen.


[1] Thapa et coll., 2012; Cohen et Geier, 2010; Gregory et coll., 2010; Lee et coll., 2011.

[2] National School Climate Center, www.schoolclimate.org/.

[3] Najaka et coll., 2002.

[4] Eccles et coll., 1993; Goodenow et Crady, 1997.

[5] Ministère de l’Éducation de l’Ontario, Note Politique/Programmes no 145, « Discipline progressive et promotion d’un comportement positif chez les élèves » (5 décembre 2012).

[6] Weissbourd, Bouffard et Jones, 2013.

[7] Milson, 2006.

[8] Ison et coll. 2010; Moore et Nettelbeck, 2013; Rillotta et Nettelbeck, 2007.

Athlète paralympique renommé, Rick Hansen est surtout connu pour la Tournée mondiale Rick Hansen, son épique voyage de deux ans autour du monde mené à la fin des années 1980. Rick figurera parmi les 12 défenseuses et défenseurs canadiens des droits de la personne dans l’outil pédagogique Parler vrai au pouvoir — Canada que prépare la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants en collaboration avec le Musée canadien pour les droits de la personne, l’Assemblée des Premières Nations, l’Inuit Tapiriit Kanatami et l’organisation Robert F. Kennedy Human Rights. Cet outil sera lancé cet été.

Publication
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
2490, promenade Don Reid
Ottawa (Ontario)  K1H 1E1
Tél. : 613-232-1505
Fax : 613-232-1886
Ligne sans frais : 1-866-283-1505

Le magazine Web Perspectives est publié par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), une alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales qui représentent plus de 238 000 enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires au Canada.

Rédactrice en chef : Francine Filion | Traduction et révision : Marie‑Caroline Uhel et Marie‑Hélène Larrue
Correction d’épreuves : Denise Léger
Conception graphique : Nathalie Hardy et Jean-Louis Lauriol | Conception web : Greg Edwards

Reproduction
Toute demande de reproduction totale ou partielle de cette publication à des fins pédagogiques, professionnelles ou commerciales doit être adressée à info@ctf-fce.ca. Les articles et les publicités ne reflètent pas nécessairement les opinions de la FCE.

Commentaires : info@ctf-fce.ca