Perspectives

« Une courtepointe pour toi »

Par Natacha Roudeix
Le 17 février 2017

L’éducation à l’égalité et au respect entre filles et garçons fait partie intégrante de notre métier. Nous nous devons de transmettre des valeurs d’égalité et de respect entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes à tout moment de la journée, car malheureusement, encore aujourd’hui, des inégalités de traitement, de réussite scolaire, d’orientation et de carrière professionnelle demeurent bien réelles entre filles et garçons.

Les enseignantes et enseignants doivent donc lutter contre les préjugés et les stéréotypes ancrés dans la société. L’école, et par extension la salle de classe, peuvent être perçues comme des microsociétés qui reflètent le monde dans lequel nous vivons. Chaque enfant et chaque enseignante et enseignant arrive à l’école avec une culture première et des valeurs propres à chaque famille. Le but est d’arriver à vivre en harmonie et de réaliser que tout le monde se complète.

Je me souviens particulièrement d’un élève dans ma classe de maternelle. Il avait cinq ans et voulait présenter sa nouvelle passion devant toute la classe dans le cadre d’une activité que je nommais « montre et raconte ». Cet enfant écrivait son nom tous les jours sur le tableau pour avoir le droit à la parole. Cependant, lorsque le moment de sa présentation arrivait, il trouvait toujours quelque chose d’autre à présenter. Il n’osait pas nous montrer ce qu’il gardait secrètement dans sa poche…

Un jour pourtant, il décida qu’il était temps de montrer son trésor. C’est avec fierté qu’il présenta des morceaux de tissu. La réaction quelque peu négative de ses camarades de classe fut immédiate. Ils et elles ne voulaient pas entendre parler de chiffons… C’est à cet instant que l’enseignante ou l’enseignant joue un rôle important de leader. Les enfants connaissaient mon goût pour les travaux manuels et la couture. Alors, j’ai commencé à lui poser des questions sur ces fameux morceaux de tissu. À quoi servaient-ils? Puis, des mains se sont levées et les enfants aussi commencèrent à s’intéresser au sujet. « Pourquoi as-tu emmené ces morceaux de tissu? », demanda un élève. L’enfant interrogé me regarda et me dit : « C’est pour toi. Je fais une couverture pour toi! »

Ce petit garçon de cinq ans, bientôt six, m’a appris une leçon, ainsi qu’à tous les autres enfants de la classe. Il n’existe pas d’activité ou de passion uniquement pour les filles ou pour les garçons. Chacun doit suivre ses passions. À partir de cette simple activité, tous les enfants de cette classe partageaient un profond respect de toutes et de tous. Nous n’étions plus des filles et des garçons, mais un groupe, une unité qui ne peut pas se diviser.

La meilleure chose à faire dans nos salles de classe est d’écouter et d’observer nos élèves non pas pour les changer, mais pour leur montrer d’autres façons de voir les choses et leur laisser le choix. Nous, enseignantes et enseignants, ouvrons des possibilités vers l’égalité des sexes dans nos salles de classe. Cela fera certainement boule de neige dans la société.


Note : Le présent article est reproduit tel qu’il nous a été fourni.

Natacha Roudeix enseigne à la maternelle au Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique.

Publication
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
2490, promenade Don Reid
Ottawa (Ontario)  K1H 1E1
Tél. : 613-232-1505
Fax : 613-232-1886
Ligne sans frais : 1-866-283-1505

Le magazine Web Perspectives est publié par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), une alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales qui représentent plus de 273 000 enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires au Canada.

Rédactrice en chef : Francine Filion | Traduction et révision : Marie‑Caroline Uhel et Marie‑Hélène Larrue
Correction d’épreuves : Denise Léger
Conception graphique : Nathalie Hardy et Jean-Louis Lauriol | Conception web : Greg Edwards

Reproduction
Toute demande de reproduction totale ou partielle de cette publication à des fins pédagogiques, professionnelles ou commerciales doit être adressée à [email protected]. Les articles et les publicités ne reflètent pas nécessairement les opinions de la FCE.

Commentaires : [email protected]