Perspectives

La FEEO déterminée à favoriser l’inclusion des personnes transgenres

Par Adam Peer
Le 17 février 2017

À leur Assemblée annuelle de 2015, les membres de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario (FEEO) ont voté en faveur de l’adoption du tout premier principe directeur sur les personnes transgenres de l’organisation. Peu après, le personnel de la FEEO a commencé à examiner les processus, les pratiques et les principes directeurs en place afin de déterminer non seulement comment mettre en œuvre ce nouveau principe directeur, mais également comment la FEEO pourrait, en tant qu’organisation, créer un environnement inclusif pour les personnes transgenres. Le personnel s’est penché sur plusieurs points, dont la révision du processus d’inscription aux activités de l’organisation, l’aménagement de toilettes mixtes aux évènements organisés par celle-ci, l’utilisation d’une langue et d’une terminologie communes, la formation et le perfectionnement professionnel du personnel de la FEEO, et le perfectionnement professionnel des membres.

Le perfectionnement professionnel est un excellent moyen d’informer et de sensibiliser les gens, de changer les comportements et de favoriser l’inclusion. Au cours du printemps 2016, la FEEO a commencé à réfléchir au type de formation qu’elle pourrait offrir à l’ensemble de son personnel. Elle a collaboré avec le 519 Community Centre, plus particulièrement avec le service d’éducation et de formation de ce centre, pour concevoir et offrir cinq séances de formation de trois heures chacune, sur le thème Fostering Transgender Inclusive Environments (favoriser des milieux inclusifs pour les personnes transgenres). Tous les membres du personnel ont été tenus de participer à l’une des cinq séances. Les membres de la haute direction à temps plein de la FEEO ont eux aussi assisté à l’une des séances, et les membres du Comité exécutif provincial ont participé à une séance similaire dans le cadre de l’exercice de planification stratégique de l’organisation.

Les séances auxquelles le personnel a pris part ont fait l’objet de commentaires positifs. Ces séances ont donné aux participants et participantes l’occasion de dialoguer et de réfléchir sur l’emploi d’une langue commune (terminologie, définitions, pronoms, etc.). Elles ont aussi amené ces personnes à remettre en question leurs propres suppositions et préjugés, ainsi que les stéréotypes qui circulent. Les animatrices et animateurs ont réussi à faire mieux comprendre aux participantes et participants ce que vivent les personnes transgenres et à les amener à développer de l’empathie à l’égard de ces personnes. À partir de mises en situation, les personnes participantes ont discuté des mesures à prendre pour rendre les services et programmes de la FEEO plus inclusifs pour tous ses membres sans exception. Ces séances ont connu beaucoup de succès et constituent un excellent point de départ qui encouragera le dialogue parmi les membres du personnel.

La FEEO poursuit ses efforts de mise en œuvre de son principe directeur. Elle est en effet en train de mettre la dernière main à un atelier de perfectionnement à l’intention de ses membres. Elle a aussi affiché sur son site Web le document Suggested Resources For Gender Independent Children and Transgender Youth/Adults (PDF, 393 KB - en anglais seulement), qui fournit des liens vers des ressources et des services de soutien communautaires à l’intention des enfants, des jeunes et des adultes transgenres. De plus, elle tiendra ce printemps une conférence destinée à ses membres sur les questions touchant les personnes allosexuelles. Cette conférence comportera un volet sur les personnes transgenres, ce qui favorisera encore une fois la création de milieux inclusifs pour ces personnes.

Adam Peer est adjoint de direction, Équité et Services aux femmes, à la FEEO.

Publication
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
2490, promenade Don Reid
Ottawa (Ontario)  K1H 1E1
Tél. : 613-232-1505
Fax : 613-232-1886
Ligne sans frais : 1-866-283-1505

Le magazine Web Perspectives est publié par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), une alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales qui représentent plus de 273 000 enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires au Canada.

Rédactrice en chef : Francine Filion | Traduction et révision : Marie‑Caroline Uhel et Marie‑Hélène Larrue
Correction d’épreuves : Denise Léger
Conception graphique : Nathalie Hardy et Jean-Louis Lauriol | Conception web : Greg Edwards

Reproduction
Toute demande de reproduction totale ou partielle de cette publication à des fins pédagogiques, professionnelles ou commerciales doit être adressée à [email protected]. Les articles et les publicités ne reflètent pas nécessairement les opinions de la FCE.

Commentaires : [email protected]